La tache d’huile belge…

(Non, non, je ne me mets pas soudain à faire de la polémique communautaire le nouveau sujet de ce blog. Tout juste un petit clin d’œil que probablement seuls mes lecteurs belges comprendront, mais là n’est pas le sujet…)

En réalité, j’ai découvert sur Buzzecolo un outil développé par Paul Rademacher, un ingénieur de Google, qui permet de se représenter concrètement l’ampleur du désastre de la marée noire du Golfe du Mexique.


Impressionnant, non ?

Depuis l’explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, le 20 avril dernier, qui a blessé 17 travailleurs et tué 11 autres, ce sont plus de 800.000 litres de pétroles qui s’échappent chaque jour à 5000 mètres de profondeur, dans le Golfe du Mexique.

  • Share/Bookmark
This entry was posted on Friday, June 11th, 2010 at 5:04 pm and is filed under Débats. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Post a Comment