Jardin vert

En attendant la rédaction de deux interviews plus qu’intéressantes de deux jeunes entrepreneurs durables, voici quelques astuces glanées auprès de nos grands-mères qui seront utiles aux jardiniers du dimanche…

En effet, paradoxalement, le jardinage peut être une activité assez polluante : engrais, herbicides, matériaux utilisés sont autant de menaces pour la nappe phréatique et l’écosystème.

Jardinage vert

Il y a quelques années, ma maman m’a offert un chouette livre : “Trucs et Astuces de nos Grands-Mères“, dans lequel j’ai puisé quelques chouettes conseils pour le jardin, mais aussi pour la cuisine, les animaux, le linge, la décoration, le ménage, mais aussi des petits trucs beauté et bien-être… La plupart du temps, non seulement ces conseils permettent de faire des économies, mais aussi sont surtout bien plus écologiques que les produits spécialisés vendus dans le commerce !

Vu qu’on est en mai et que le soleil devrait se montrer plus présent, je vous ai fait une petite sélection d’astuces jardin.

  • Pour chasser les mauvaises herbes de votre allée, jetez-y l’eau de cuisson de vos pommes de terre, riche en toxines herbicide.
  • Ajoutez les cendres de votre poêle à bois dans votre terre avant le semis : non seulement c’est un bon engrais, mais c’est également très efficace contre les vers et les limaces.
  • Heureux les amateurs de café ! Le marc de café peut-être recyclé de multiples façons : en paillage pour réguler l’humidité au pied de vos plantes en sol argileux, mélangé à vos semis de graines fines pour une meilleure répartition, comme insecticide dans vos sillons de semis de carottes et d’oignons, comme agent bleuissant au pied de vos hortensias, pour améliorer votre compost…
  • Plutôt que d’acheter des tuteurs, utilisez de belles branches résultant de la taille de vos arbres.
  • Pour de belles roses épanouies et odorantes, mélangez une cuiller à soupe de lait et une cuiller à soupe de vinaigre d’alcool, diluées dans un litre d’eau et pulvérisez vos arbustes.
  • Chassez les chenilles de vos arbres en plantant de la ciboulette à leur pied.
  • Associez les plantes entre elles pour faire profiter à l’une des propriétés de l’autre : l’ail protège le pêcher de la cloque, les soucis font fuir les insectes nocifs pour les tomates, carottes ou choux, la ciboulette lutte contre les taches noires sur les rosiers…

Vous avez d’autres astuces du genre à partager ? Faites-donc !

Bon, c’est pas tout ça, mais vous verriez mon jardin, il y a du boulot ! Vive le mois de mai !

  • Share/Bookmark
This entry was posted on Sunday, May 2nd, 2010 at 3:47 pm and is filed under Loisirs. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Post a Comment